and posted in En passant

SI TU M’ADOPTES TU DEVRAS…

  • apprendre à me connaître, à me «lire» et respecter mes signaux d’apaisement
  • devenir mon Référent
  • m’emmener en balade au moins 3 fois par jour, et comprendre que le jardin n’est pas une promenade pour moi
  • apprendre à me couper les griffes, me soigner les yeux et les oreilles, me brosser
  • comprendre qu’il ne faut pas me laver trop souvent
  • m’éduquer
  • jouer avec moi
  • m’apprendre la propreté
  • devenir ma nouvelle famille
  • me faire découvrir le monde, les bruits, les gens, les animaux
  • me mettre une laisse en ville et dans des endroits à risque
  • être responsable de ma santé et de mon bien-être et prendre conseils auprès de professionnels si tu as le moindre doute : vétérinaires, ostéopathes, éducateurs…
  • sacrifier quelques paires de chaussures et peut être une ou deux télécommandes, sans te fâcher car je suis en phase d’apprentissage
  • ne pas me déranger quand je dors dans mon panier, car c’est à ce moment là que j’assimile les choses que j’apprends dans la journée.
  • savoir quand me caresser et quand je n’en ai pas envie, et surtout si je suis un chien qui aime ça ou pas
  • m’apprendre à rester seul
  • être toujours prudent quand je suis avec des enfants et rester avec moi
  • prévenir quand tu réserves au restaurant et leur dire que tu viens avec moi, et ne pas me laisser grimper sur une chaise à côté de toi
  • Savoir récompenser mes bons comportements et ignorer les mauvais,
  • savoir que les gens dans la rue qui ont aussi un chien te saluent, et que tu devras en faire autant. Et là tes copains te diront : «waaa mais en fait avoir un chien c’est comme les motards, c’est une communauté !!»
  • savoir que je vais vieillir, peut être entre 10 et 15 ans, et que tu devras m’accompagner dans les moments difficiles avec patience et respect, sans dire que «tu ne veux pas voir ça» car j’aurai besoin de ta présence
  • comprendre que si tu m’adoptes alors que je suis déjà âgé, il te faudra prendre en considération ma forme physique et mon énergie, je marche peut être moins vite que ce que tu penses, et mes besoins sont différents de ceux d’un jeune chien. Sois patient.
  • savoir que quel que soit mon âge, je te rendrais ton affection au centuple, et mon attachement envers toi sera au-delà de toutes les limites de l’imaginaire.

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :