Le BARF

Nourrir au BARF, quésako ? Le BARF est un acronyme signifiant au départ « Bones And Raw Food« , c’est-à-dire : « des os et de la nourriture crue ». On trouve maintenant parfois aussi « Biologically Appropriate Raw Food » (nourriture crue biologiquement adéquate) comme variante. Je vais essayer dans cet article de vous expliquer ce qui m’a fait changer de type d’alimentation pour Luck. En effet, cette fois c’est à mon tour de prendre la plume ! 😉
L’article est un peu long je m’en excuse par avance, car le BARF est un sujet complexe, que j’espère pouvoir vous résumer au mieux dans ces lignes.

Comme il vous l’a expliqué dans son article « les croquettes sans céréales », Luck avait eu beaucoup de problèmes de digestion étant plus jeune. Après maintes recherches (et de gros frais vétérinaires…), j’ai fini par apprendre que les chiens ne toléraient pas les céréales

CE QU’IL FAUT SAVOIR

En effet, ils n’ont pas les enzymes nécessaires à leur digestion, ainsi leur pancréas doit travailler plus pour pouvoir les digérer, ce qui peut créer une pancréatite, maladie qui peut être mortelle et dont on voit de plus en plus de cas…

Pourtant, lorsque l’on regarde la composition de la plupart des croquettes sur le marché (Proplan, Royal Canin, Hills, sans parler des marques dites « de supermarché » telles que Frolic, Pedigree, Friskies…), ce que l’on voit en premier dans la liste des ingrédients sont : les céréales. Par exemple « Maïs : 33% »… MAIS ! Pourquoi puisque les chiens ne tolèrent pas les céréales ?? Facile : c’est pas cher (c’est sûr que c’est moins cher que de la viande ou du poisson !!), facile à stocker, et lorsque le chien mange ces croquettes, il a une sensation de satiété quasi immédiate. Sensation qui disparaît au bout de 2h, car les céréales, ça fait gonfler certes, mais ce n’est pas nutritif

POURQUOI CHANGER

C’est ainsi que j’ai opté pour les croquettes sans céréale pour Luck, de marque NOW, seule marque – à ma connaissance – de croquettes sans céréales avec une gamme physiologique en fonction des âges du chien :
PUPPY / ADULT / SENIOR. Eh oui, mon loulou étant Sénior (depuis l’âge de 7 ans les chiens sont considérés Séniors), il n’a pas tout à fait les mêmes besoins qu’un chiot ou qu’un chien adulte. J’achète ces croquettes sur le site VERLINA, sur lequel je peux vous parrainer si vous le souhaitez, ce qui vous donnera droit à une réduction de 5%. Ce sont eux qui les proposent au meilleur prix, et la livraison est de plus gratuite et rapide.
Mais alors, puisque l’on parle de BARF aujourd’hui, pourquoi est-ce que je continue à donner des croquettes sans céréale à mon loulou ? Parce que, comme nous sommes tous les deux un peu baroudeurs (voir notre site Voyager avec son Chien), lorsque je pars avec lui en vacances ou en week-end, et que je n’ai pas de congélateur sur place, j’emporte les croquettes pour Luck. L’avantage du BARF, et des croquettes sans céréale (une fois trouvée la marque et la gamme adéquate pour son chien) c’est que cela ne nécessite pas de transition à chaque changement de nourriture. Je peux donc lui donner du BARF la semaine et des croquettes le week-end, sans transition, et sans peur que ça détraque complètement son métabolisme et sa digestion.

D’ailleurs pour en savoir un peu plus, dans cet article, Luck nous parlait de l’hygiène alimentaire chez le chien : « Comment donner une bonne hygiène alimentaire à son chien ».

UNE APPROCHE NATURELLE

La nourriture BARF s’appuie sur le respect de la physiologie du chien. Étant carnivore, il convient de lui donner une alimentation carnivore, composée majoritairement de viande crue, os charnus à ronger, et abats, afin de respecter au mieux ses besoins biologiques. Cette approche holistique (=naturelle) permet aussi au chien de bien utiliser ses dents et sa mâchoire, lui permettant ainsi de satisfaire l’un de ses 6 besoins primaires : utiliser sa mâchoire, ronger, rogner, déchirer et couper de gros morceaux de viande.

LES AVANTAGES DU BARF

Le fait de passer Luck au BARF n’a fait que confirmer les avantages que je voyais listés sur les sites spécialisés, ou ceux cités par les personnes me conseillant ce type d’alimentation. 
 

Selles en plus petites quantités : la nourriture étant plus adaptée, il y a moins de rejet : le chien conserve la plupart de ce qu’il mange car c’est UTILE à son organisme, tout est digéré. Il n’y a pas de céréales (elles sont inutiles à son organisme et très peu digestes) donc moins de rejet, les selles sont plus petites, et moins fréquentes également.
Le poil est plus beau, et bien brillant. Luck avait le dessous de son poil gris et terne, alors que maintenant il est bien noir et brille beaucoup. Il est aussi vraiment beaucoup plus doux ! Sur les chiens castrés ou sur les femelles stérilisées, le BARF a aussi une incidence positive sur la beauté du poil, car l’une des conséquences à la stérilisation ou la castration est de rendre le poil moins beau et moins brillant…
Les griffes plus solides : Luck avait une tendance à avoir les griffes qui se cassaient fréquemment. Depuis le passage au BARF, je ne rencontre quasiment plus ce problème, ce qui m’arrange bien car les griffes mettent très longtemps à guérir et nécessitent beaucoup de soins et d’attention. 
Pas ou moins de vomissements : surtout avec les croquettes avec céréales, Luck avait tendance à vomir quelques croquettes non digérées le matin après un petit effort, et alors qu’il était à jeun. Cela ne lui arrive plus désormais.
Dents blanches, sans tartre. 
Les yeux coulent moins : le fait que les chiens tolèrent mal les céréales et aient du mal à les digérer peut aussi se traduire par des coulées grisâtres au coin de l’œil. C’est l’une des conséquences à cette allergie alimentaire.
Moins ou plus de flatulences : souvent les chiens rotent et pètent. Et, autant le dire, ça ne sent pas la rose ! 😉 Si c’est le cas de votre chien, et que vous commencez à le nourrir au BARF, vous verrez (sentirez) très rapidement la différence ! Ou plutôt, vous ne sentirez plus rien !
Plus de démangeaisons sur la peau : certains chiens peuvent présenter des plaques rouges de type eczéma sur le ventre. C’est également très souvent une conséquence à l’allergie aux céréales, de même que le point suivant. 
Plus d’alopécie : certains chiens perdent leurs poils à force de se gratter, car leur peau les démange, elle tire et pique. 
Odeur corporelle moins forte : les chiens nourris au BARF n’ont pas ou peu d’odeur corporelle. Même mouillé, votre chien ne sentira pas cette odeur de « chien mouillé » très caractéristique. En tout cas, elle sera légère et ne restera pas imprégnée longtemps sur votre loulou.
Animal vigoureux, résistant, avec une bonne endurance : le chien nourri au BARF est moins fatigué du fait d’une meilleure digestion. Il a aussi été constaté une plus longue durée de vie chez les chiens nourris au BARF.
Pour les chiots : le fait de les nourrir au BARF est bénéfique pour leur croissance : elle est harmonieuse et se fait tout en douceur.
Respect de la physiologie de notre chien : nourrir au BARF, c’est respecter les besoins biologiques de notre carnivore. 
Ration plus longue : les chiens nourris aux croquettes ont tendance à tout avaler en 2 minutes chrono. En nourrissant votre chien au BARF, vous apprécierez le fait de voir votre chien prendre son temps pour ronger, rogner, découper sa viande, et manger, et vous constaterez quel plaisir cela lui procure. C’est bon pour ses dents, bon pour son corps, bon pour sa tête. Que demander de plus ?! 😉
 

QUELLES QUANTITÉS

Pour la quantité à donner, on préconise une ration entre 2 et 3 % du poids du chien adulte. Si votre chien est plutôt maigre, choisissez 3 % et s’il est a un peu d’embonpoint, choisissez 2 %. Pour un chiot, cela varie entre 4 et 6% de son poids. Il vous faudra adapter les quantités en fonction du métabolisme de votre chien, de son âge, et de son activité sportive. Ce qu’on inclut dans ces 2 ou 3% sont : la viande, les os, les abats, les fruits, les légumes et les suppléments, selon les proportions indiquées dans le paragraphe suivant. 
Vous trouverez plus de renseignements sur ces pages : Forum Tribu Carnivore.

PROGRAMME DES RATIONS

Pour Luck (et comme j’aime être organisée 😉 ), j’ai créé un tableau avec les quantités à lui donner en fonction des jours de la semaine, en tenant compte du fait que je lui donne 3% de son poids en termes de quantités, et de façon à ce que toutes les proportions soient respectées à la semaine. A savoir que pour un chien senior, on doit donner 3 fois moins d’os que de viande, alors que pour un chien adulte on donnera 50/50. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut lui donner que des os et de la viande.

Selon les recommandations BARF du Dr. Billinghurst, les proportions sont les suivantes :

Pour un chien adulte :

  • OS : 30%
  • VIANDE : 30%
  • ABATS : 10%
  • LÉGUMES :15%
  • FRUITS : 5%
  • SUPPLÉMENTS : 10%

Pour un chien senior :

  • OS : 20%
  • VIANDE : 40%
  • ABATS : 10%
  • LÉGUMES :15%
  • FRUITS : 5%
  • SUPPLÉMENTS : 10%

Pour Luck, j’ai adapté les quantités de cette façon :

  • OS : 30%
  • VIANDE : 40%
  • ABATS : 10%
  • LÉGUMES :15%
  • FRUITS : 5%
  • SUPPLÉMENTS : selon les dosages en fonction de son poids.

Vous trouverez d’autres infos sur les régimes Raw Feeding (seulement des Os, de la viande et des abats) et sur les recommandations de la Tribu Carnivore (basées sur des années d’expériences et les retours des internautes Barfeurs) sur cette page.

QUELS SUPPLÉMENTS

Les suppléments que je donne à Luck sont les suivants :

  • Huile (saumon sauvage, sardine, chanvre en alternance) : 2 cuillères à café 6 jours par semaine. Vous pouvez aussi donner d’autres huiles comme par exemple : bourrache, olive, lin, sésame, chardon, krill…
  • De la pâte de curcuma (recette d’or « Golden Paste for Dogs » que l’on trouve sur le net), mais vous pouvez aussi donner un mélange de Curcuma + poivre noir (associés, cela donne un excellent anti-cancérigène) : moins d’1 gramme de curcuma mélangé avec quelques pincées de poivre noir moulu, 3 fois par semaine.
  • Mélange d’herbes et algues (spiruline, chlorella, levure de bière, algues séchés) : 1 cuillère à café, 6 jours par semaine.
  • De la poudre de moules vertes associés à un mélange aux plantes spéciales articulations pour son arthrose.
  • Vinaigre de cidre : 1 à 2 cuillères à soupe, 3 fois par semaine.
  • Sel : 1 pincée, 1 fois par semaine.
  • Gousse d’ail écrasée : 1 fois par semaine. (J’ai remplacé ce vermifuge naturelle par de la Terre de Diatomée, que je donne à Luck 1 fois par jour pendant 1 mois, tous les 4 mois).
  • 1 œuf cru : 1 fois par semaine, entier avec sa coquille, réduit en miettes, ou juste le jaune.
  • Yaourt : 1 yaourt, 3 fois par semaine. Par choix, je privilégie le lait de Brebis ou de Chèvre plutôt que les yaourts au lait de vache.

QUELS FRUITS ET LÉGUMES DONNER

Voici quelques affiches pour vous aider à sélectionner les fruits et légumes bons pour votre chien, et ceux à éviter. Attention certains légumes doivent être cuits au préalable, et tous, ceux à cuire comme ceux à garder crus, doivent être réduits en purée, de même pour les fruits. En effet, le chien ne mâche pas suffisamment pour libérer tous les nutriments et vitamines présents dans les fruits et légumes, aussi, il est important d’en faire des purées.

Si les fruits et légumes proviennent de votre potager, ou sont bios, vous pouvez en faire des purées sans les éplucher , car les vitamines et minéraux principaux se cachent directement juste sous leur peau. Pour les fruits et légumes achetés en supermarchés, lavez-les vraiment bien si vous garder la peau, ou épluchez-les

 

 

 

Et une autre indiquant les aliments dangereux pour les chiens, pour rappel :

COMMENT CALCULER LES QUANTITÉS

Pour calculer les quantités hebdomadaires d’os, d’abats, de viande, de légumes, de fruits, et de suppléments, vous pourrez trouver un calculateur de quantités sur la page de la Tribu Carnivore ici.

Vous pouvez aussi vous baser sur le tableau que j’ai mis au point pour Luck, et qui vous donnera les quantités journalières, et non hebdomadaires, à télécharger ici pour les chiens adultes et les chiots : Tableau calcul BARF chiens ADULTES, et ici pour les chiens seniors : Tableau calcul BARF chiens SENIORS. Il vous suffit de remplir le poids de votre chien en haut à gauche, et d’indiquer en dessous la quantité que vous souhaitez lui donner en pourcentage (2 à 3% du poids du chien adulte ou du chien senior, selon sa corpulence, et 4 à 6% du poids du chiot). Vous pouvez également adapter le tableau à votre guise, car qu’il s’agit d’un tableur Excel.

POUR QUEL PRIX

Mais le BARF, me direz-vous peut-être, ça a l’air cher et compliqué à mettre en place !

Alors, en ce qui concerne le « compliqué« , il suffit juste d’un peu d’organisation. Certes, il est plus facile de se faire livrer des croquettes, les stocker, et verser la ration dans une gamelle. Mais une fois le pli du BARF pris, ce sera un tel plaisir de voir votre chien manger sa ration que vous ne regretterez pas les quelques préparatifs préalables.
Certains fournisseurs de viande peuvent vous livrer directement chez vous, pour certains autres, il suffit d’aller chercher la commande (pardonnez-moi l’expression) « au cul du camion » sur un point de rendez-vous donné à l’avance, et qui sera ensuite toujours le même. Et pour les plus débrouillards, en faisant le tour des petits producteurs du coin, vous trouverez sans doute de quoi alimenter la gamelle de loulou, tout du moins en partie.
Une fois la viande récupérée, il faut la garder au congélateur, en préparant à l’avance les rations si vous le souhaitez, et de les faire décongeler quelques heures avant de nourrir votre chien. Soit le matin pour la ration du soir, et le soir pour la ration du lendemain matin.
Pour les fruits et légumes, personnellement je les prépare également à l’avance. Je mixe séparément des fruits de saison d’une part, et des  légumes de saison d’autre part (pour une meilleure digestion, il est important de faire des purées de fruits crus, et des purées de légumes crus), et je les congèle dans des bacs à glaçons ou des moules à cannelés. Ainsi, mes rations sont déjà prêtes !

En ce qui concerne le prix, nourrir son chien au BARF est équivalent ou même moins cher que de le nourrir aux croquettes. Attention, je ne parle pas des croquettes de supermarché (pleines d’eau, de sous-produits animaux, et de céréales), que l’on peut trouver à moins de 20€ le sac, mais bien de croquettes de marque, avec ou sans céréales.
Pour Luck, le sac de croquettes sans céréales NOW Senior de 11k340 me coûte environ 77€40 par mois (je dis « environ » car les prix peuvent varier en fonction du prix du marché, et en général ce n’est pas à la baisse…), moins les 5% que j’ai à chaque commande sur le site en indiquant mon numéro de commande précédente. Soit un peu plus de 73€50 par mois. Par an, cela me revient donc à 882€.
En faisant les calculs pour le BARF (je me suis aussi fait un petit tableau pour savoir quand commander la viande, en fonction de la consommation mensuelle), je me rends compte que nourrir Luck (qui fait 32kg) au BARF me coûte 65€ par mois, soit 780€ par an, ce qui me permet de réaliser une économie de plus de 100€ par an ! Et cela pourrait même être moins, si je choisissais de lui donner de la volaille plutôt qu’un mélange de bœuf, mouton et volaille. Par exemple, mon amie qui nourrit également sa chienne (qui fait 23kg) au BARF, commande de la viande pour 34€/mois

Donc mieux nourrir son chien, et moins cher, c’est possible ! Et pas si compliqué que l’on pourrait le croire !

QUEL CONGÉLATEUR CHOISIR

Avant de choisir son congélateur, il est important de connaître la quantité de viande nécessaire pour 1 mois. Je vous conseille de multiplier la quantité hebdomadaire par 4,33, car nous avons dans l’année certains mois de 4 semaines, et d’autres de 5 semaines. Le calcul courant est donc de multiplier par 4,33.

Exemple, Luck à besoin de 1680 grammes d’os par semaine : 1680×4,33 = 7274,4 grammes. soit en arrondissant, 7,3 kilos d’os.
Faites le même calcul pour la viande, les abats, les fruits et légumes, additionnez tous les résultats et vous obtiendrez la quantité globale mensuelle.

Ensuite, il vous faudra « convertir » les kilos obtenus en litres, car les congélateurs expriment leur capacité en litres. Il est d’usage de multiplier par 5 les kilos pour obtenir le volume en litres nécessaire. Pour ma part, j’ai opté pour un congélateur coffre de 371 litres, pour stocker la nourriture pour 2 chiens (environ 50kg/mois pour les 2 chiens). Ce qui peut paraître un peu au-delà de ce qu’il faudrait, mais comme on dit, on ne sait jamais !

Autre conseil, pensez à vérifier aussi la classification énergétique du congélateur. Le mien est plutôt récent bien qu’acheté d’occasion, et classé A+, ce qui est une très bonne chose quant à la consommation électrique !

QUELS FOURNISSEURS

Vous trouverez sur internet différents fournisseurs de viande. Pour certains, ils ne livrent que de très grosses quantités, et même certains uniquement sur palettes ! Et les livraisons sont parfois très chères ! Pour ma part, j’ai testé et opté pour les 2 fournisseurs suivants :

Saint Laurent, fournisseur de Zoos, livrant aussi les particuliers. La livraison est gratuite, et la gamme de produits est assez large.

Das Tier Hotel, fournisseur allemand livrant sur France. La livraison n’est pas très chère (bien moins chère que certains livreurs français !!), et vous trouverez une large gamme de produits, ainsi que des suppléments alimentaires.

Et pour le reste :

Oskan, pour le complément BARF Complex, qui évite de faire vous-même le mélange de suppléments.

Et en supermarché : œufs, curcuma, poivre noir, huile d’olive, vinaigre de cidre, et les yaourts (brebis ou chèvre).

SUR QUELS SITES EN SAVOIR PLUS

Si vous êtes arrivés jusque là, FÉLICITATIONS, vous êtes au terme de ce long article ! 😉 J’espère qu’il aura pu vous renseigner un peu sur le BARF. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter les excellents sites suivants, très complets :

Tribu Carnivore :

www.b-a-r-f.com :

Merci de nous avoir lu et à bientôt ! N’hésitez pas à nous faire par de vos commentaires et à nous poser vos questions ! Et si cet article vous à plu, merci de le partager ! 😉

 

 

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

6 Comments so far:

  1. maeva dit :

    Super article ! Maintenant je n’hésite plus à vouloir essayer de les nourrir de cette façon !

  2. Kié Ilaali dit :

    Merci pour votre article 🙂 , je trouve enfin de bonnes pistes pour nourrir au mieux le petit chiots que je vais bientôt accueillir à la maison 😉 Je suis contente de voir que vous baroudez avec votre compagnon Luck car, lorsque ma chienne sera assez grande, je l’emmènerai aussi avec moi à bicyclette et à pied explorer la nature 😉 et c’est vrai que la question des croquettes pour barouder s’est aussi posée. J’irai voir la marque NOW conseillée, merci 😉
    J’ai une petite question : j’ai vu que vous donniez de l’ail écrasée à votre chien une fois par semaine et ensuite dans une des photos d’aliments dangereux, on y voit l’ail, est-ce qu’on peut vraiment donner de l’ail aux chiens? 🙂
    Connaissez-vous le livre « Je nourris mon chien naturellement » de Swanie Simon, c’est un guide barf? je l’ai commandé pour le lire.
    Encore merci, et pleins de câlins à Luck! :-)))

    • Bonjour,

      Merci pour votre message ! 😉 L’ail écrasé à petite dose n’est pas dangereux pour un chien, il faudrait qu’il en mange plus de 0,5% de son poids de façon régulière pour que cela soit toxique. Cependant il ne doit pas être donné avant une intervention chirurgicale ou aux chiens présentant une anémie. Les chiots de moins de 8 semaines ne doivent pas en consommer non plus.
      Il y a d’autres alternatives en matière de vermifuge naturel, comme par exemple la Terre de Diatomée que je donne désormais à Luck. Elle se donne tous les jours pendant 1 mois, tous les 4 mois. Vous en trouverez sur le net également.
      Oui je connais le livre « je nourris mon chien naturellement », et il a de très bons retours. Dites moi ce que vous en pensez. 😉

      Plein de câlins également à la petit Ila, et une bonne arrivée dans son nouveau foyer !

  3. Nathalie dit :

    Bonjour petit question je voudrais donner croquette le matin et le barf le soir pour ne pad faire la transitions quand je part comment caculton les proportion
    Merci

    • Bonjour,

      Il n’est pas conseillé d’alterner les croquettes et le BARF au sein d’une même journée, les enzymes nécessaires à la digestion n’étant pas les mêmes.
      Si vous partez en vacances, il est préférable de faire jeûner votre chien 48h avant de le remettre aux croquettes (sans céréales), et vice versa en rentrant. Bien sûr, si vous avez la possibilité de le laisser au BARF en continue, cela lui sera d’autant plus bénéfique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :