and posted in Nourriture, Soins

LES REPAS

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, parlons un peu de nourriture !! Vous le savez, un chien ne digère pas comme un humain, et nous ne sommes pas faits comme vous non plus. Aussi, il y a quelques règles à respecter que nous allons voir, tout d’abord sur la façon de bien nous nourrir, puis sur la façon de le faire. Et oui, n’oubliez pas que dans une famille de chiens, une certaine organisation sociale est établie, et les repas ne se déroulent donc pas de la même façon pour tout le monde…

Tout d’abord, voyons comment bien nous nourrir, pour que nous soyons en bonne santé :

NOURRITURE

La nourriture à une place importante dans notre vie de chien, c’est un besoin primaire. Certaines races pourraient même manger sans discontinuer, comme les labradors ou les golden retriever par exemple. Vous appelez ça la boulimie.

Si vous souhaitez avoir un compagnon à 4 pattes en bonne santé, avec un beau poil, une bonne vue, une digestion qui se fait bien et des griffes solides, il est important de choisir une nourriture de qualité. N’oubliez pas qu’il est essentiel que nous utilisions notre mâchoire, car c’est un élément indispensable à notre survie à l’état naturel, nous avons donc besoin de l’utiliser tous les jours.

Voir cette page sur le site de ma 2 pattes : Alimentation canine.

Vous devrez aussi déterminer le nombre de repas à nous donner par jour : un chiot n’a pas les mêmes besoins journaliers qu’un adulte, qui lui même n’a pas les mêmes besoins qu’un chien senior.

CHIOTS : De l’âge de 2 mois à celui de 8 mois, vous devrez nourrir votre chiot 3 fois par jour : matin, midi et soir

ADOLESCENTS : De 8 mois à 1 an 1/2, le nombre de ration passe à 2 repas : matin et soir

ADULTE :

– pour les grands chiens, vous pouvez rester à 2 repas par jour, cela limite le risque de retournement d’estomac. Une condition cependant : ne faites pas faire d’exercice à votre chien au moins 2h après les repas, et 1h avant.

Vous trouverez plus d’indications sur le retournement d’estomac sur le lien ci-dessous: 

Le retournement d’estomac chez le chien.

– Pour les plus petites races, vous pouvez donner le repas 1 seule fois par jour, ou continuer à 2 rations par jour.

SENIORS : Progressivement, lorsque votre 4 pattes commence à prendre de l’âge, vous verrez que son rythme naturel change, et qu’il devient nécessaire de ré-augmenter le nombre de rations, pour se rapprocher petit à petit de ce qu’il avait étant chiot.

 

ET POUR L’EAU : garder toujours de l’eau propre et fraîche à disposition de votre chien, nous aimons que vous la changiez chaque jour.

A présent, voici quelques règles à respecter pour commencer à établir une bonne organisation sociale au sein de la nouvelle famille de votre chien : vous et votre foyer :

 

COMMENT ÉTABLIR UNE BONNE COHABITATION ? 

Comme vous le savez, livrés à nous mêmes dans la nature, nous aimons vivre en famille, en clan. Au sein de cette famille, un ou plusieurs membres nous guident, ce sont les leaders de notre groupe, nos Référents. Lorsque vous nous adoptez, nous devons alors quitter notre famille, notre mère, notre père, nos frères et soeurs… et vous devenez ainsi notre nouvelle famille.

Pour ne pas nous laisser céder à toutes les tentations, et pour parfois des questions de sécurité, ou de santé, quelques règles de base sont à mettre en place, notamment au niveau des repas.

Par exemple, il est plus raisonnable de ne pas nous faire manger à volonté, mais de bien déterminer un temps donné où vous allez nous laisser notre gamelle. En effet, comme nous l’avons vu juste avant, notre digestion peut parfois être très longue, de 4 à 8 heures de temps ! Voilà pourquoi nous ne devons pas picorer toute la journée, comme le ferait un chat. 15 ou 20 minutes nous sont amplement suffisant pour manger. Mais attention ! Il ne faut pas non plus que nous mangions trop goulûment comme le font certains chiens. Des gamelles spéciales ou des astuces vous permettent de ralentir la frénésie de votre 4 pattes !

Pour cela vous pouvez lire aussi l’article «mon chien mange trop vite !» (en cours de rédaction).

 

D’autre part, afin d’éviter que l’on quémande à table, ce qui vous dérange profondément surtout lorsque vous recevez des invités, il est préférable de ne jamais nous donner des restes lorsque vous êtes installés à table, et de nous apprendre à rester sagement dans notre panier. Nous pourrons manger sereinement après vous, et nous n’aurons pas commencer à saliver à l’idée d’avoir une friandise à table. D’ailleurs, prévenez aussi vos invités, qu’ils respectent bien ces quelques règles.

Apprenez nous aussi à nous asseoir et à attendre avant d’avoir notre gamelle, ou des biscuits, ça évitera que l’on se précipite dessus et qu’on «se goinfre» comme vous dites.

Enfin, afin d’éviter que nous ne «chipions» de la nourriture, en particulier dans la main des enfants, apprenez nous depuis tout petit à ne pas voler de la nourriture. Le plus simple étant bien sûr de limiter les tentations en évitant d’en laisser traîner… Car pour nous les chiens, si vous laissez de la nourriture quelque part, c’est que vous n’en voulez plus, et qu’elle peut donc être à notre disposition. Car on ne veut pas gâcher !!

Vous pouvez en savoir plus également en lisant l’article «Mon chien est voleur» (en cours de rédaction).

 

Et chez vous, comment se passent les repas ? N’hésitez pas à nous laisser un petit mot dans les commentaires ci-dessous !

 

Alors à bientôt !

Luck.

 

 

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :