and posted in Comportement, Soins

LE CHIEN MALADE EN VOITURE

Votre chien est malade en voiture et vous ne savez plus comment faire ? Luck vous donne quelques astuces pour vous épargner ce désagrément et faire en sorte que votre chien retrouve un peu de zénitude en voyages !

Bonjour à tous ! Me revoilà, Luck, pour un nouvel article ! Vous aimez voyager ? Oui ? Ca tombe bien, moi aussi ! D’ailleurs, je n’ai jamais été malade en voiture, j’adore ça ! Même en train, ou en bateau, je gère !! Mais peut être que vous avez envie de voyager avec votre chien, mais il est mal à l’aise en voiture, il bave, il est agité, il tremble… Alors cet article est fait pour vous !

Voici quelques astuces que tout maître soucieux du bien-être de son loulou doit connaître. Rien de sorcier, mais quand on ne sait pas, on ne peut pas deviner, n’est-ce pas ?

Que votre chien soit petit ou grand, il n’est jamais trop tard pour le réhabituer à rouler en voiture. Bien sûr, cela prendra plus de temps si votre 4 pattes est adulte, ou qu’il a eu des expériences traumatisantes en voiture avant.

VOUS SAVEZ QUE VOTRE CHIEN DÉTESTE LA VOITURE :

Tout d’abord, imaginez… Vous êtes malade dans ces espèces d’oiseaux en fer que vous appelez avions, et le bruit vous fait peur. Heureusement, vous ne devez le prendre que 1 à 2 fois par an, mais à chaque fois parce que vous êtes obligé d’aller dans un endroit que vous détestez… Pensez-vous que vous allez un jour aimer prendre cet avion ? Non, à moins peut être d’aller plusieurs fois dans un endroit qui vous plaît vraiment beaucoup, et qui vous fera donc oublier votre anxiété.

Et bien pour un chien c’est exactement pareil ! Vous savez que votre chien n’aime pas prendre la voiture, alors, vous évitez de l’emmener avec vous. Mais pour aller chez son vétérinaire, vous n’avez pas le choix. Votre toutou associe donc la voiture à sa visite chez le vétérinaire, qui n’est pas forcément toujours agréable pour lui.

 

COMMENT FAIRE :

  • La première chose à faire est donc de laisser votre voiture sur place, moteur éteint.
    Ouvrez toutes les portières, et jouer avec lui en lançant une balle au travers des portières, puis progressivement à l’intérieur de la voiture. Si votre chien est joueur, il y a fort à parier qu’il va rapidement oublier la voiture et ne rester fixé que sur la balle. Si votre chien n’est pas joueur mais est gourmand, donner lui sa gamelle de croquettes à proximité de la voiture, puis de plus en plus près, jusqu’à mettre la gamelle à l’intérieur de votre véhicule. Ceci sera déjà une première étape.
  • Ensuite, il faut déshabituer votre chien des trajets qu’il fait habituellement et qui ne lui plaisent pas, comme aller systématiquement chez le vétérinaire. Commencez par des trajets d’à peine 2 à 3 minutes, pour aller sur des trajets de promenades que votre loulou affectionne particulièrement. Puis, allonger progressivement le temps de trajet, pour aller de plus en plus loin, mais toujours dans des endroits agréables où il pourra se dépenser à sa guise.
  • Pensez aussi à ne pas le faire manger avant une longue promenade ou un exercice physique, cela évitera dans un premier temps les vomissements durant le trajet et de plus cela réduit le risque de retournement d’estomac chez les grands chiens.
  • Ne laissez jamais votre chien trop longtemps dans une voiture, en particulier en cas de soleil, car il risque de ne pas y survivre. Cela s’appelle le coup de chaleur (voir ce lien). De plus si vous laisser votre chien détaché dans votre voiture, il risque de tout détruire par stress.
  • Si votre 4 pattes salive, bave, halète fort et vite, à le hoquet, si vous voyez le blanc de ses yeux, c’est qu’il supporte mal le trajet. Une seule solution : arrêtez vous pour l’aérer et le détendre un peu, lui faire faire ses besoins également. S’il fait chaud, pensez à lui mouiller la tête. C’est très agréable pour nous les chiens, qui avons du mal à respirer correctement lorsqu’il fait chaud. Je pense aussi à mes congénères qui ont le nez plat : c’est encore pire pour eux !! Ma 2 pattes a toujours de l’eau en voiture pour moi, ainsi qu’un brumisateur… J’adore ça, c’est frais et pratique aussi !
  • Une petite astuce que ma 2 pattes me souffle : si votre chien est toujours mal en voiture, donner lui de l’homéopathie : quelques granules de Gelsémium contre le stress, et de la Cocculine avant un long trajet (1/2 ou 1/4 de comprimé une demi heure avant le départ, et la même chose la veille au soir).

 

Je laisse la parole à ma 2 pattes, elle va vous expliquer comment et pourquoi vous devez attacher votre chien en voiture. Alors à bientôt !

 

Bonjour, en fait vous êtes obligés de tenir votre chien attaché en voiture… Vous savez que légalement, vous devez toujours rester maître de votre véhicule, et maîtrisez vos mouvements. Voilà pourquoi  votre chien doit soit : être attaché sur la banquette arrière de votre voiture, avec un harnais ainsi qu’un clip ceinture.

Soit installé dans le coffre avec un filet ou une grille de sécurité.

 

Vous pouvez également habituer votre chien à voyager dans une cage de transport, ce qui permet de le faire voyager ensuite plus facilement en avion, et un autre avantage : en cas d’accident, les pompiers pourront récupérer votre animal sans crainte de se faire mordre, et cela évitera la fugue qui peut être dangereuse.

 

 

 

Vous pourrez retrouvez des astuces et techniques pour habituer votre chien à ce genre de cage, dans l’article «Comment habituer mon chien à une cage de transport» (prochainement).

 

Merci de nous avoir lu, et n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ! 😉

A bientôt !

 
Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :