and posted in Comportement

GÉRER LA COPROPHAGIE CHEZ LE CHIEN

La coprophagie, ou le fait de manger des excréments, est un comportement assez fréquent que l’on rencontre chez nos chiens. De nombreuses études sur la question circulent sur internet, avec diverses écoles de pensées. La chose à retenir étant que les chiens font ça. Pour nous cela semble vraiment horrible, pour eux, pas du tout.

Dans cet article, voyons quelles sont les causes possibles de la coprophagie, et quelques astuces pour y remédier, ou tout du moins faire en sorte que votre chien évite de manger ce genre de choses peu ragoutantes à nos yeux d’humains.

LES CAUSES POSSIBLES DE LA COPROPHAGIE

NOURRITURE INADAPTÉE

Parfois, une nourriture inadaptée peut avoir comme conséquence que votre chien mange ses propres excréments. Si par exemple votre chien mange des croquettes avec céréales, son organisme ne peut pas les digérer (voir notre article « les aliments à proscrire pour votre chien« ). Ces croquettes n’étant pas assez nutritives pour le chien, il va alors parfois compenser ce manque en ingérant ses propres excréments, ou encore du fumier de cheval ou de la bouse de vache, très riches en fer. Il en va de même pour une alimentation de type ménagère, avec des aliments cuits qui n’apporte plus aucun nutriments ni vitamines à l’organisme de votre chien. Des boîtes de pâtées ou des croquettes de supermarché auront les mêmes conséquences.

SOLUTION

Tentez de changer le type d’alimentation de votre chien. Pour en savoir plus sur l’alimentation des chien, voir aussi nos articles « les croquettes sans céréales pour votre chien« , comment donner une bonne hygiène alimentaire à son chien » et « nourrir son chien au BARF« .

DOMINANCE

Comme nous l’avons vu dans l’article « Référent ou Chef de meute ? Le rôle de l’humain« , il n’existe pas de dominance inter-espèces, soit pas de dominance humains/chiens. En revanche, une hiérarchie peut s’établir intra-espèces, soit au sein d’une même espèce, donc chiens/chiens par exemple. Ainsi, un chien au caractère un peu « dominant », pourra avoir envie de masquer les traces de passage de l’un de ses congénères, en mangeant les excréments de ce dernier.

SOLUTION

En promenade, détournez rapidement l’attention de votre chien lorsque l’un de ses congénères fait ses besoins, ou veillez à l’occuper avec un jouet ou une balle afin d’éviter qu’il ait la truffe au sol toute la balade.

CHIEN ÉBOUEUR

On parle de « chien éboueur » lorsqu’un chien ramasse tout ce qui traîne sur son passage : bouts de papiers, chewing-gum, morceaux de pain ou d’aliments, crottes variées, etc… Cela peut être un signe d’ennui, d’anxiété ou de frustrations, ou, comme vu plus haut, de manque dans sa nourriture.
Si le chien n’a tendance à avaler que des substances non nutritives, tels les cailloux ou des mouchoirs par exemple, on parle alors de syndrome de Pica : cela peut être un signe de troubles du système nerveux central comme l’encéphalopathie. Chez le chiot, le fait de ramasser tout ce qui traine peut être un comportement normal dû à l’exploration du territoire, mais il ne dure pas dans le temps. S’il perdure, consultez votre vétérinaire.

SOLUTION

Si votre chien mange ses propres excréments, ajoutez à sa nourriture des morceaux d’ananas. Les selles auront ainsi une odeur indésirable pour la truffe de votre loulou. S’il mange tout et n’importe quoi sur son chemin, il vous faudra découvrir la cause : est-ce de l’ennui, de l’anxiété, un manque de sortie, de la frustration, …? Occupez votre chien en promenade, ou tenez-le en laisse, et félicitez-le à chaque fois qu’il vient au rappel vers vous alors que vous avez détourné son attention d’une crotte proche de passer près de sa truffe.

 

FAIRE DISPARAITRE LES DÉGÂTS

Pour un chiot qui se serait fait réprimander plus d’une fois par son gardien lors de la découverte de crottes indésirables dans la maison, il pourrait avoir par la suite tendance à « dissimuler les preuves« . Cela se produit parce que la punition était inadéquate, et que le chiot l’a mal interprétée. Il pense peut-être qu’il a été réprimandé pour avoir fait ses besoins, et non pour avoir fait ses besoins dans un endroit inapproprié.

SOLUTION

Il est nécessaire d’adapter la façon dont vous réagissez lorsque votre chiot ou votre chien à fait des dégâts de ce type chez vous. Dans un premier temps, il ne faudra pas le gronder, et nettoyer hors de sa vue. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un éducateur canin.

 

Dans tous les cas de coprophagie, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

 

SI cet article vous a plu,  merci de le commenter ou le partager ! 😉

 

 

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :