HABITUER SON CHIEN A PORTER UNE MUSELIÈRE

Dans son article précédent, Luck vous expliquait pourquoi il est important d’habituer son chien à porter une muselière. Aujourd’hui, voyons avec lui quels sont les différents types de muselières, comment choisir une muselière adaptée à son chien, et comment bien l’habituer à la porter.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE MUSELIÈRE

Les muselières tube en Nylon (existe aussi en néoprène, encore plus confortable). A éviter en été, car elles ne permettent pas au chien de bien ventiler !

Les muselières de type « grillage », qui laissent bien respirer le chien, en métal ou en plastique :

Les muselières en cuir, ajourées ou pour museaux courts :

Les muselières ergonomiques, qui permettent au chien de boire et de lui donner des friandises, et le laissent bien respirer :

COMMENT BIEN CHOISIR UNE MUSELIÈRE

L’idéal, pour bien choisir la muselière de votre 4 pattes, est de l’emmener dans un magasin pour lui faire essayer les différents modèles. En effet, j’ai moi-même pu constater que toutes les muselières ne me conviennent pas ! Certaines sont trop courtes, et me frottent trop sur la truffe, certaines sont trop serrées, même avec la taille sensée me correspondre, et certaines ne sont pas faciles à mettre pour ma 2 pattes, ou alors elles tiennent mal.

Ahlàlà quel choix difficile ! Aussi, rien de mieux que de vous rendre avec loulou dans un magasin, et demander gentiment à un vendeur de vous aider à lui faire essayer les différents modèles, pour trouver le plus adapté à sa morphologie.

La muselière doit être confortable pour votre chien, et ne pas le blesser sur la truffe, le museau, ni même en arrière des babines, elle ne doit pas trop remonter sous les yeux pour ne pas le gêner, et elle doit aussi le laisser respirer librement en lui permettant de haleter, afin qu’il puisse réguler sa température corporelle.

COMMENT HABITUER SON CHIEN A PORTER LA MUSELIÈRE

Comme vous le savez déjà si vous avez parcouru certains de mes articles précédents, plus le chiot est petit, plus il peut « faire l’éponge« , et apprendre vite ! Avant ses 4 mois c’est encore mieux ! Alors, bien sûr, je ne vous dis pas de mettre une muselière à votre chiot avant ses 4 mois ! En revanche, vous pouvez commencer à lui passer la muselière sur le corps, comme si vous le caressiez, de même sur son museau, ses oreilles, etc… Il s’habituera ainsi progressivement à son contact, et cela vous permettra également de manipuler votre chiot, comme il est conseillé de le faire pour son imprégnation et sa sociabilisation.
En plus, il ne considérera ainsi jamais la muselière comme une punition, puisque vous aurez prit le temps de jouer avec lui et de le papouiller avec cet objet encore étrange à ses yeux !
Petit conseil d’ami : ne la laisser pas traîner en votre absence, cela vous évitera de la retrouver mâchouillée ! 😉

Ensuite, à partir de ses 6 mois, vous pourrez démarrer l’apprentissage du port de la muselière. Le « truc », c’est de l’habituer à passer lui-même son museau à l’intérieur ! Si si ! Pour se faire, prenez une friandise bien appétisante pour lui, et placer vos doigts dans la muselière, de façon à ce que votre loulou vienne la récupérer en avançant son museau dans la muselière. Recommencez 3 à 4 fois par jour, pendant 1 semaine. (Si votre chien est éduqué au clicker, cela peut être bien plus rapide. Mais attention de ne pas brûler les étapes !)
La semaine suivante, faites la même chose, mais en attachant cette fois la sangle de la muselière

derrière les oreilles de votre loulou, mais seulement quelques secondes ! Ne dépassez pas les 5 secondes la première fois, puis 10 secondes le jour suivant. Observez bien votre chien pour voir son degré de tolérance. S’il est cool, vous regarde et attend la friandise, sans chercher à retirer la muselière, laisser lui quelques secondes de plus. Le but étant de ne pas le dégouter, il doit vraiment considérer cet exercice comme un jeu. Le port de la muselière doit représenter quelque chose de positif et d’agréable pour lui.

L’étape suivante est de lui faire garder la muselière sur le museau plusieurs minutes. N’oubliez pas de varier les moments de la journée où vous lui mettrez, ne la mettez pas à chaque fois dans des circonstances similaires (ex : croiser un autre chien, ou aller chez le vétérinaire…). Rappelez-vous que votre loulou doit toujours la considérer comme quelque chose de cool. Quand vous lui mettez, proposez-lui donc des choses différentes : une balade, un jeu, quelques exercices d’éducation tels que assis ou couché, ou le pas-bougé. Vous pouvez même travailler son rappel, ou d’autres exercices. Caressez-le, et continuez de le féliciter. Durant ces stimulations, vous lui enleverez et remettrez la muselière de façon aléatoire, toujours de façon à l’habituer progressivement, et pour ne pas le dégouter de la muselière.
Autre petit conseil d’ami : ne lui laissez pas la muselière pendant de longues heures, sans aucune stimulations extérieures, et encore moins en été ! Enlevez lui régulièrement, et dès que possible, même s’il est habitué à la porter très régulièrement. Et surtout, ne le punissez jamais en lui mettant la muselière !! Rappelez-vous, elle est cool à ses yeux, et elle doit le rester !

 

Et vous, comment avez-vous habitué votre chien à la muselière ? En voyez-vous l’utilité pour votre chien ? N’hésitez pas à commenter sous cet article, et à partager les photos de vos loulous avec leur muselière !

 

A bientôt !

 

Luck.

 

 

 

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :