and posted in Education

A QUEL AGE DÉMARRER L’ÉDUCATION D’UN CHIOT OU D’UN CHIEN ?

Bonjour à tous ! Me revoici Luck, pour un nouvel article ! Aujourd’hui nous allons parler dans un court article, d’une question qui revient souvent auprès de ma 2 pattes. En effet, elle reçoit souvent des appels pour démarrer l’éducation d’un chiot ou d’un chien, mais les nouveaux «gardiens» lui demandent à quel âge démarrer l’éducation. «Oui bonjour, j’ai un chiot de 3 mois, j’aimerai savoir à quel âge il faut démarrer son éducation ?» ou encore «je viens d’adopter un chien en refuge, il a 2 ans environ, je voudrais l’éduquer mais pas tout de suite, je pense qu’il faut d’abord qu’il prenne ses marques avec nous après des mois de refuge…»

UNE SEULE RÉPONSE

En bref vous l’aurez compris, quelque soit la question, ou quelque soit l’âge du chien, ou encore quelque soit son vécu avant que vous ne l’adoptiez, il n’y a pas de réponse différente. Une seule est la bonne : TOUT DE SUITE.

Mais alors me direz-vous, pourquoi vouloir démarrer l’éducation d’un chien dès son adoption ?! «Il vient de quitter sa maman le pauvre bichounet, ou il sort tout juste du refuge il doit être traumatisé je ne veux pas en rajouter !»

POURQUOI DÉMARRER RAPIDEMENT ?

Ce n’est pas pour «embêter» le chien que vous devez démarrer son éducation au plus tôt, mais bien pour lui faire prendre ses marques rapidement justement. Nous les chiens, pour nous sentir «bien dans nos pattes», nous avons besoin d’avoir un cadre, des limites. Comme nous l’avons vu dans l’article «Référent ou Chef de meute ? Le rôle de l’humain», nous entrons dès le jour de notre adoption dans votre CLAN FAMILIAL.   Avec certaines règles, les vôtres, propres à votre foyer, et le respect qui va avec. Aussi pour nous sentir bien, et intégré, c’est à vous de nous montrer ce que vous attendez de nous.

POUR UN CHIEN ADULTE

 

Démarrer son éducation dès son adoption, pour éviter d’avoir à régler des problèmes de comportement par la suite, car si vous lui laissez toute liberté pour ne pas le «brusquer», il y a fort à parier que votre nouveau compagnon va rapidement trouver ses aises et s’octroyer par exemple la place dans le canapé ou sur votre lit, ou encore estimer qu’il est de son devoir de diriger tout ce beau petit monde qu’est votre famille, et imposer (en toute discrétion bien sûr), tout doucement ses propres règles…

 

POUR UN CHIOT

Pour un chiot, non seulement il en va de même, ce besoin de cadre et de limites est important pour son bien-être (et vous verrez d’ailleurs dans certains articles de ce blog de quelle façon lui inculquer les «bonnes manières» tout en douceur et dans le calme et le respect mutuel), mais il est aussi important de penser à l’imprégnation et la socialisation de votre chiot.
Quand vous adoptez un chien adulte, il va sans dire que vous avez rarement le passif de votre chien. Cette socialisation et cette imprégnation seront donc à revoir, compléter, modifier…
Pour un chiot, vous l’adoptez souvent – que ce soit chez un particulier ou chez un éleveur (comme nous en avions parlé dans l’article «comment bien choisir son futur chien») – à l’âge de 2 mois, 2 mois 1/2, ou 3 mois selon les races. Il faut savoir une chose importante : l’âge idéal pour imprégner son chien est AVANT 4 MOIS. Bien sûr il est possible de le faire ensuite, mais cela prendra plus de temps et peut être qu’il faudra alors régler quelques peurs que le chien aura malgré lui.

POURQUOI AVANT L’AGE DE 4 MOIS ?

En tant que chien, je peux vous parler de l’imprégnation chez le chiot. Mais au fait, il en va de même pour vos bébés à 2 pattes. Il est toujours un certain âge où il est plus facile d’apprendre, d’enregistrer les choses, de s’en imprégner. On dit que nous, chiens, faisons les «éponges» jusqu’à l’âge de 4 mois, puisque tout ce que nous verrons de nouveau jusqu’à cet âge sera considéré comme normal et naturel. Alors qu’au-delà de cet âge, ce que nous rencontrerons de nouveau devra nous être enseigné comme étant normal et naturel.

L’IMPRÉGNATION QU’EST-CE QUE C’EST ?

Imprégner un chien c’est le «mettre dans le bain» de toutes les situations qu’il pourra rencontrer au cours de sa vie.

En effet, Certaines choses méconnues chez le chien peuvent devenir source d’agression. Car tout ce que le chien n’aura pas rencontré dans sa vie de chiot deviendra alors, à l’âge adulte, cette chose inconnue qu’il qualifiera alors de dangereuse. Aussi, même si vous adoptez un chien déjà adulte, il est impératif de lui apprendre ou ré-apprendre tout ce à quoi il est possible qu’il soit confronté plus tard.

Cela peut donc être : des êtres vivants, bien sûr, mais également des sons, des odeurs, des situations, des lieux… la liste est longue ! A chaque «gardien» de faire celle de son chien. Vous pourrez d’ailleurs trouver dans quelques temps un petit guide sur ce blog qui vous aidera à compléter cette liste.

Voilà j’espère que ce petit article vous aura plu, n’hésitez pas à laisser un message à ma 2 pattes dans les commentaires ! 😉

A bientôt !

Luck.

Suivez-nous :
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
RSS
EMAIL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :